J’ENTENDS ENCORE

J'entends encore les cancres de tous les poètes

Comme écrire une lutte aussi bien qu’une fête
Quand tu crevais la dalle de ces mots qui entêtent
Et qu’avec les simples partageais ton assiette

Aujourd’hui, tu cliques le clochard au fond d’un canapé
Allez ! vas au bureau ou à l’université
Moi, j’ai à lui parler

6 commentaires sur “J’ENTENDS ENCORE

  1. A l’Ouest, un homme, dit « Neneuil », a vécu 20 ans dans la rue.
    Il avait monté une bibliothèque à ciel ouvert où l’on pouvait troquer littérature.
    Il est parti rejoindre Serge, Rimbaud et Léo en début d’année.

    Magnifique poème Petit Monsieur Chéri.
    Merci.

    Aimé par 1 personne

  2. Je parlais précisément de la poésie « J’entends encore », c’est en la lisant à voix haute que j’en ai saisi la réalité pas du tout sous-jacente et que oui vous devriez en faire une vidéo, à votre rythme, j’ai mis le verbe au présent (c’est au lieu de ce serait…), j’aurais dû être plus explicite… très bonne après-midi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s