CETTE NUIT M’A ÉCRIT D’HORRIBLES POÈMES

Cette nuit m’a écrit d’horribles poèmes

Je pleurais de sanguinolentes rimes

Éructant vers obscènes

Je témoignais à charge de son crime

 

Pierrot Lunaire kitch et ridicule

Intercède mon âme au tribunal

Et comment veux-tu que je recule

Quand la danse mène le bal

 

Les jurés aux pieds de la lettre

Les juges, leurs femmes et leurs toilettes

Maquillaient un christ sans majuscule

La Cène de ceux que l’on encule

 

Et j’ai écrit cela

Et l’étoile à pleuré

La crasse du matelas

Le manque d’éternité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s