C’EST PAS MA FAUTE A MOI

Ceux de l’ère où ça fait bien faire bien
Moines crasseux de cantiques sur twitter
Veulent la poétique en gueule de chien
S’aboyant des faïences en rimes serial killer
Comme ça frime à qui mieux mieux
J’ai déserté les réseaux excepté celui-ci
Puisque m’emmerdent les cultureux
Et autres sonneurs d’ainsi-on-dit
Ceux qui manquent d’air aussi se font du bien
Entre petites sectes et auto-religion
Scrollant affreusement bien leur faire valoir pour rien
Comme priapisme et persistante masturbation
Ceux qui collés à leur écran
Les consentants du pas de l’oie
Gavés d’écritoires édifiants
C’est pas ma faute à moi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s