FOI

Elle m’a appris ma douceur
Ma bienveillance
Ma gentillesse

Au fil des heures
Je ne suis plus cette prétendue différence
Et mon cœur est en liesse

Cette nuit est importante
Capitale comme elle l’a si bien dit il y a quelques jours
Et puisque le bonheur me tente
J’écris ces mots sous l’abat-jour

Je t’aime frère humain

Je t’aime sans confrérie
Sans religion
Sans culte des saints
Sans chichis
Sans abnégation

Je t’aime petite sœur de cœur et de sang
Je t’aime maman
J’aime ton courage et ta dignité toi mon père si précieux
Je t’aime frangin qui n’est pas aux cieux

À travers vous j’aime toute l’humanité
Et je sens les larmes monter
Des larmes qui ne sont plus colère
Des larmes qui ne sont plus barrière

Et vous savez que c’est bon
Que ça n’est pas l’une de ces mystiques révélations
Que ce n’est plus tourner en rond
Puisque ça vient de tout au fond

Alors
Ce n’est peut-être qu’un instant
Mais je le veux encore
Indéfiniment

C’est plus qu’une impression
Plus puissant qu’un sentiment
Plus pur que la meilleure intention

Ça m’a saisi
Comme ça
Et je veux rester ainsi
Avec toi

Celle qui m’a décelé
Celle qui m’a deviné
Celle qui croit en ce que je ne savais pas de moi
Celle en laquelle j’ai foi

MFL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s