ALCHIMIE DU CERVEAU

J’ai traîné sur ce divan. J’ai étrenné les paravents et à coup sûr ? j’ai frappé de mes heures les dernières lumières avant la nuit.

Je me suis donné, comme un pourceau à ces gens qui n’aimaient que ma gueule et cervelle d’agneau.

De mes candeurs aussi du quand dira-t-on ?

Alors ?

J’ai touché l’or et même celui des fous.

Rumeurs des plus insidieuses et autres expressions de l’alchimie du cerveau.

À chaque fois l’agneau devient mouton de toute façon accommodé…

Alchimie du cerveau

Dernier Endormi ou ? Marc..

 

Dernier Endormi ou ? Marc..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s